L’Europe et le cas Fiona Scott-Morton

Stéphane Ricoul raconte comment La Commission européenne a suscité des controverses suite à la nomination de Fiona Scott-Morton, une Américaine proche des géants du numérique, en tant qu’économiste en chef de la Direction de la concurrence. Des conflits d’intérêts ont été découverts, menant à des pétitions pour annuler sa nomination. Finalement, Mme Morton a décliné le poste. Cette affaire soulève des questions sur l’éthique et la souveraineté numérique de l’Union européenne. La complexité politique et économique de l’économie numérique se révèle dans cette gestion des risques entre expertise et impartialité.News Tech

Laisser un commentaire