Le Pixel 6a, parfait pour la rentrée des classes

Si vous êtes à la recherche d’un téléphone intelligent de catégorie d’entrée de gamme pour un jeune qui retourne à l’école ou pour vous-même, et que vous souhaitez acquérir un téléphone qui fonctionne dans l’environnement Android, un choix simple se dessine devant vous, le plus récent téléphone de Google, le Pixel 6a.

Sortie en fin juillet, cet appareil est vraiment intéressant, tant au niveau de ses performances, sa rapidité d’exécution, que son rendu dans le domaine de la photo et belle surprise, que pour son prix. Peu de téléphones au Canada peuvent se targuer d’offrir autant au prix de 599$.

Suivant sa bonne habitude de sortir une année sur deux un téléphone haut de gamme au côté d’un téléphone très puissant, je parle ici des Pixels 6 et Pro de l’an dernier, cette année, c’est au tour d’un appareil plus abordable en ajoutant un « a » à la fin de son nom et le voici, le Pixel 6a.

Mais cette année, Google semble avoir été particulièrement généreux avec cette version qui conserve le design propre du Pixel haut de gamme avec une barre de caméra distinctive qui s’étend à l’arrière du téléphone, en y ajoutant au passage un processeur très rapide et des mises à niveau de logicielles, notamment en matière de photo, je pense à l’outil de retouche Magic Eraser.

Une différence à noter, la taille de l’appareil, le nouveau téléphone est plus petit que les 6 et 6 Pro. Le Pixel 6a a un écran de 6,1 pouces alors que le Pixel 6 a un de 6,4 pouces et le Pixel 6 Pro un écran de 6,71 pouces. En ce qui me concerne, c’est une bonne chose car sa plus petite taille permet une meilleure prise en main.

Pour ce qui est de l’écran du Pixel 6a, il a la même résolution que celui du Pixel 6, soit 1 080 x 2 400 pixels. Mais comme l’écran du Pixel 6a est plus petit que le Pixel 6, ça signifie également que la densité des pixels est plus élevée sur le 6a et donc, le rendu plus agréable pour l’œil.

Seule déception pour ma part, le taux de rafraîchissement qui n’est pas comparable aux autres membres de la famille Pixel 6. Le nouvel appareil propose un taux de rafraîchissement de 60 Hz alors que les deux autres appareils de la famille y vont d’un taux de 90 Hz et 120 Hz, pour le Pixel 6 et 6 Pro respectivement. Mais bon, le Pixel 6a propose quand même un écran OLED, ce qui est loin d’être la norme pour les téléphones de cette catégorie de prix.

Sous le capot, on a l’agréable surprise de retrouver le processeur maison, le Google Tensor, le même processeur qui équipe les Pixels 6 et 6 Pro. Google aurait pu économiser en conservant un précédent processeur, mais tant mieux pour nous, ça n’a pas été le cas. Et ça permet d’avoir entre nos mains un téléphone intelligent qui répond très rapidement. Si vous désirez utiliser l’appareil pour jouer à des jeux mobiles, il sera parfait à la tâche.

Mais à l’inverse, pour économiser sur le coup de production, le fabricant a décidé de ne pas inclure l’option de charge sans fil sur le Pixel 6a, ce qui permet de rendre l’appareil plus accessible aux consommateurs intéressés par un tel modèle.

Pour ce qui est de l’autonomie, la durée de vie de la batterie est bien supérieure à une journée complète. Si vous activez la fonction Extreme Battery Saver, Google affirme qu’un utilisateur pourrait aller jusqu’à 72 heures de temps d’utilisation. Mais soyez conscient qu’en mode économie, vous n’aurez pas droit à toute la puissance du téléphone.

Côté photo, mise à part plusieurs fonctions et outils qui vous permettront de faire ce que vous désirez avec vos photos une fois celles-ci prises, l’appareil est équipé d’un capteur principal d’une résolution de 12,2 MP. C’est bien, mais c’est quand même inférieur au capteur de 50 MP du Pixel 6. Mais, la bonne nouvelle, c’est que malgré ça, la qualité d’image n’en souffre pas trop.

Pour toutes ces caractéristiques, le Pixel 6a est le meilleur téléphone intelligent de l’écosystème Android disponible présentement sur le marché. Et au prix de 599$, il devient un investissement intéressant dans le contexte d’un retour à l’école ou le rafraîchissement de son équipement de communication.

Laisser un commentaire