Entrevue Technologie

Rencontre avec Olivier Mével, cocréateur du Nabaztag

Bien avant l’arrivée des Siri, Google Home et Amazon Echo, deux Français avaient mis sur le marché ce qu’on peut qualifier d’ancêtre des bornes intelligentes comme nous les connaissons aujourd’hui.

C’est en juin 2005 que Olivier Mével et Rafi Haladjian créent le Nabaztag. Un petit lapin blanc, qui déjà à l’époque, permet d’accéder à de l’information par une interface vocale. On peut demander au Nabaztag de nous faire entendre la radio, lire nos plus récents courriels ou nous donner les plus récentes infos sur la météo. On peut même communiquer d’un Nabaztag à l’autre.

Trop précoce, le petit lapin a eu une vie tumultueuse, mais il n’en reste pas moins qu’il a été un pionnier dans le domaine des objets connectés, et encore plus lorsqu’on ajoute « contrôlé par une interface vocale ».

Voici un entretien avec l’un des cocréateurs, Olivier Mével, pour parler de l’expérience du Nabaztag et des objets connectés aujourd’hui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :