Étude

L’état de la baladodiffusion aux États-Unis en 2019

Edison Research vient de faire paraître The Podcast Consumer 2019, la plus récente édition d’une série annuelle consacrée à l’audience du podcast aux États-Unis. Ce rapport comprend une nouvelle recherche tirée de The Infinite Dial 2019 d’Edison et Triton Digital, ainsi que des données de la recherche Share of Ear d’Edison, un service qui suit toutes les formes d’écoute en ligne et hors ligne depuis 2014.

Évidemment ici, on parle uniquement de baladodiffusion aux États-Unis, et donc, ces chiffres ne concernent pas le Québec ou même la francophonie. Cependant, je trouve intéressant de voir la progression du médium dans un marché où il est plus largement utilisé. Qui sait, peut-être qu’un jour, ca ressemblera à ça chez nous…

Quelques conclusions de cette édition 2019 :

  • Aujourd’hui, 51 % des Américains de 12 ans et plus ont déjà écouté un podcast, 32 % l’ont écouté le mois dernier et 22 % la semaine dernière.
  • 41 % des auditeurs de podcast mensuels déclarent écouter davantage de podcasts aujourd’hui par rapport à il y a un an, et 13 % ont déclaré en écouter moins.
  • Les services de streaming jouent un rôle dans la croissance du podcasting, avec 43 % des auditeurs de podcast mensuels qui déclarent avoir écouté un podcast sur Spotify et 35 % sur Pandora.
  • Côté publicité, 54 % des consommateurs de podcasts se disent plus enclins à considérer les marques qu’ils entendent sur leurs podcasts, contre 7 % d’entre eux qui disent qu’ils sont moins susceptibles.
  • Les consommateurs de podcasts ont tendance à être plus riches que les non-auditeurs et ont un revenu annuel du ménage supérieur à 75 000 $. Les auditeurs de podcasts ont également atteint un niveau d’éducation supérieur, avec 28 % ayant au moins un diplôme d’études supérieures ou un diplôme d’études supérieures.
  • Selon l’étude Share of Ear, la part de la baladodiffusion dans l’ensemble des émissions audio consommées a augmenté de 122 % au cours des 5 dernières années.

Et je termine sur cette observation que je trouve très intéressante, les podcasteurs doivent également examiner la possibilité qui se présente à eux avec l’utilisation de YouTube. La plateforme, bien qu’associée le plus souvent à la vidéo, a plus que doublé sa part d’audience en tant que source uniquement audio au cours des 5 dernières années. Les gens s’habituent à écouter YouTube et à ne pas regarder YouTube.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s